La progression personnelle

Toute nos histoires commencent par une rencontre avec Marie, avec nos frères malades. A l’occasion d’un pèlerinage à Lourdes, naît le désir de vivre l’engagement de notre Promesse en servant nos frères les plus pauvres dans leur corps, atteint par la maladie. C’est le premier pas d’une grande aventure !

Le Foulard

« Jésus, sachant que le Père a tout remis entre ses main, qu’Il est venu de Dieu et qu’Il retourne à Dieu, se lève de table, quitte son vêtement et prend un linge qu’Il se noue à la ceinture; puis Il verse de l’eau dans un bassin, Il se met à laver les pieds de ses disciples et à les essuyer avec le linge qu’Il avait à la ceinture »
Jean XIII; 3-6

Lorsque nous venons à Lourdes, nous quittons nos vêtement pour revêtir l’uniforme qui est notre tenue de service, nous passons notre foulard blanc autour du cou. Celui-ci est traditionnellement fait dans des draps d’hôpitaux pour nous rappeler notre engagement à soulager les souffrances de nos frères malades.
Prendre son foulard blanc c’est donc, après avoir découvert le message de Lourdes, se mettre à la suite du Christ et avec l’aide de la Vierge Marie, en route vers notre prochain. C’et exprimer devant la communauté le désir de partager son idéal de service et de grandir en charité, c’est donc un premier pas vers l’engagement.
Pour cela, chaque « postulant » est accompagné par un parrain ou une marraine, déjà avancé dans la progression vers l’engagement, qui lui remet son foulard blanc. Par leur intermédiaire, c’est toute la Communauté des Foulards Blancs qui est présente.

L’engagement Foulard Blanc

Certains d’entre nous portent un foulard marqué à la pointe d’un « NLD » qui est le signe de l’engagement.
Le chemin qui mène de la prise de foulard à l’engagement est plus ou moins long, chacun le parcourant à son rythme accompagné de son parrain et de la prière de toute la communauté. Prendre son foulard n’est pas une fin, mais un départ !
Par l’engagement, les Foulards Blancs choisissent de répondre au quotidien à l’exigence du service auprès des malades. L’objectif n’est pas d’empiler les engagement, mais de vivre profondément le seul engagement de notre vie scoute : le service, et de l’orienter plus particulièrement vers nos frères qui souffrent.

« Que veux-tu apporter au malades ? Prière, service et joie« 
Cérémonial de l’engagement

L’engagement est un renouvellement de la Promesse, suivi de l’engagement propre aux Foulards Blancs:
« Je m’engage aujourd’hui à servir mes frères malades à Lourdes. Je m’engage également à assurer amitié et réconfort à un frère malade tout au long de l’année. »
Cérémonial de l’engagement

Exit mobile version