Fraternité

                                           

 

Lourdes auprès des Foulards Blancs est expérience superbe. J'y suis allé en tant que Compagnon premier temps avec mon équipe, ne connaissant pas ce qu'était Lourdes, et je peux affirmer que je suis revenu de cette semaine grandi et transcendé.

Les Foulards Blancs m'ont tout d'abord permis de suivre un pèlerinage en étant accompagné en permanence et en recevant des conseils. Chaque membre était toujours à l'écoute de nos interrogations, nous répondant à chaque fois avec plaisir. C'est une chance incroyable de pouvoir arriver sans rien connaître de Lourdes, sans savoir comment faire, et d'avoir des personnes participant avec nous au pèlerinage qui sont là également pour nous aider. Je n'avais quasiment qu'à suivre le groupe, sans me soucier de tout le reste, ce qui m'a permis de pouvoir découvrir avec bonheur ce qu'était Lourdes. Et malgré les moments difficiles, il y avait toujours quelqu'un pour nous aider, nous aiguiller, nous soutenir.

Les Foulards Blancs se sont également des rencontres.

Des rencontres avec les autres mouvements du scoutisme. Comme les Scouts et Guides de France ne sont pas très présent, c'est une occasion de pouvoir rencontrer des Scouts Unitaires de France et Scouts d'Europe : pouvoir échanger sur les différentes visions du scoutisme est une chance incroyable. Voir les traditions et y participer est vraiment intéressant. Cela m'a permis aussi de pouvoir casser les clichés que nous pouvions avoir entre nous. Effectivement, nous ne faisons pas partie du même mouvement, mais nous sommes tous scouts. Chaque rencontre que j'ai pu faire a été très enrichissante. Je suis aujourd'hui très ami avec des SUF et des Europe, et pourtant je suis SGDF. Donc si vous l'êtes également, n'hésitez pas. Ce n'est pas un affrontement entre scouts, c'est une fraternisation dans l'aide de son prochain. Que ce soit les Foulards Blancs ou les scouts venant auprès d'eux, tout le monde était ouvert à l'échange. Et c'est là que les Foulards Blancs sont une chance unique quand on est scout à Lourdes : plus qu'être des accompagnateurs, se sont aussi des scouts.

C'est également des rencontres avec les pèlerins. En venant pour la première fois, je pensais que le pèlerinage allait se limiter à transporter de vieilles personnes d'un bout à l'autre de Lourdes. Et à quel point je me suis trompé, cela ne se limite pas à n'être qu'un chauffeur. Le pèlerinage est une occasion unique de pouvoir échanger avec les générations précédentes : c'est un dialogue entre deux visions du monde, une expérience de vie qui se forme, une autre qui est déjà bien complète. Entendre les anciennes générations et partager sur la nôtre, avec notre parcours de vie, notre métier, nos expériences, nos anecdotes est l'un d'un point essentiel de Lourdes. Les pèlerins sont là pour partager.

Ce pèlerinage m'a également permis de découvrir la religion sous un autre œil : le catholicisme du partage, de l'ouverture d'esprit, de l'entraide, ...  La fraternité que j'ai pu rencontrer là-bas était incroyablement belle et forte. Arrivez ouvert à tout, et vous repartirez avec le centuple de ce que vous avez amené !

 

                                                                                                                      Léonard

                                                                                                            Grenoble 2016. 



Réagir


CAPTCHA